AVANT QUE LE MONDE NE SE FERME

C’est aussi inattendu qu’improbable, mais « Avant que le monde ne se ferme » fait partie des 50 livres préférés des français (sondage réalisé par la BBC, France Télévision, France Bleue, le Parisien, etc.) Je suis en très belle compagnie, c’est le moins que l’on puisse dire! Proust, Damasio, Orwell, Cohen, Garcia Marquez, Vian, Saint Ex, Laclos, Gary, etc. Cela ressemble un peu au jeu « Cherchez l’intrus « ! Il y a eu des dizaines de milliers de votants, semble-t-il. Alors merci du fond du cœur à tous les lecteurs d' »Avant que le monde ne se ferme » qui ont voté pour mon livre! Merci pour cette incroyable surprise! Merci! Merci!
*
Alors maintenant, si vous avez envie de voter pour que mon livre ne finisse pas 50ème, ne vous gênez pas! Voilà ce que c’est, on en veut toujours plus!

Et transmettez le lien!
C’est là, sur le site de France Télévisions

Nous avons repris la route… Mon second roman s’écrira en chemin, mais quelle sera la longueur de la route?



« Anton Torvath est tzigane et dresseur de chevaux. Né au cœur de la steppe kirghize peu après la Première Guerre mondiale, il grandit au sein d’un cirque, entouré d’un clan bigarré de jongleurs, de trapézistes et de dompteurs. Ce « fils du vent » va traverser la première moitié du «  siècle des génocides », devenant à la fois témoin de la folie des hommes et mémoire d’un peuple sans mémoire. Accompagné de Jag, l’homme au violon, de Simon, le médecin philosophe, ou de la mystérieuse Yadia, ex-officier de l’Armée rouge, Anton va voyager dans une Europe où le bruit des bottes écrase tout. Sauf le souffle du vent.
À la fois épopée et récit intime, Avant que le monde ne se ferme est un premier roman à l’écriture ample et poétique. Alain Mascaro s’empare du folklore et de la sagesse tziganes comme pour mieux mettre à nu la barbarie du monde. »

  • Paru le 18/08/2021
  • 256 pages
  • EAN : 9782746760899
  • ISBN : 9782746760899

Editions Autrement

Une réflexion sur « AVANT QUE LE MONDE NE SE FERME »

  1. Quelle magnifique lecture, sublime, terrible , ciselée et poétique, renversante, de celles si rares que l’on relit encore et encore avant même de l’avoir terminée pour ne rien manquer, pour savourer l’absolue magie de l’écriture , pour s’y immerger pleinement et surtout ne pas en laisser une miette sur le bord.
    Incroyable récit, extraordinaire écriture, quelle sublime transmission de l’indicible …. Subjuguant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.